Bonjour !

Je suis Hervé POUGET, né le 3 septembre 1953 à Chaumont, en Haute-Marne.

Étant baptisé bébé dans la religion catholique, je n'avais pas de problèmes particuliers. Malgré la pauvreté de mes parents, j'avais toujours de quoi manger, même si la paie de mon père en tant qu'agent SNCF n'était pas mirobolante...

Mais un jour, je commençai à penser que Dieu n'existait pas car j'avais regardé une émission de télévision qui parlait de la naissance des galaxies dans l'univers et qui ne parlait bien évidemment pas de la Création de Dieu. Bien sûr, ma mère m'a vertement repris ! Ce que je ne savais pas à l'époque, c'est que Dieu n'était pas dans la religion catholique, qui ne vient pas de Lui, mais du diable. Et en ce temps-là, je ne pouvais pas faire la distinction !

Je m'engageai plus tard dans l'Armé de l'Air. Je continuai ma vie séparé de Dieu mais, cependant, jamais je n'ai fumé ou bu trop d'alcool, à part certaines saoûleries sans conséquences. Et pourtant, dans l'armée, on fume et on boit beaucoup d'alcool !
Lors de cette période, un camarade d'armée, étant en contact avec les démons, m'avait parlé de "voyage astral", c'est-à-dire un voyage de l'âme hors du corps. Je tremblai comme une feuille... Mais curieusement, je n'ai jamais mis en pratique ce qu'il m'a dit !

Plus tard, lors d'un voyage à l'île de la Réunion, je rencontrai celle qui allait devenir mon épouse. Sa mère rencontra alors un groupe de chrétiens qui priait Dieu sans appartenir à la religion catholique.
En cette période, je jouais alors de l'orgue électronique dans l'église catholique de mon village. Puis ma femme me dit de ne plus déplacer mon orgue électronique et de rester à la maison. En cette période, je commençai à douter de la véracité de cette religion qui baptise les enfants sans leur demander leur avis ! Je voulais aussi introduire des rythmes dans les cantiques, mais ma mère et les autres ouailles de l'église de mon village m'en ont empêché, ne tolérant le rythme que dans le cantique d'entrée et celui de fin.

Puis, quittant l'Armée de l'Air, je vins habiter dans l'île de la Réunion, département d'origine de ma femme. Je suivis alors ma belle-mère dans une assemblée de nature évangélique. Le pasteur de l'époque et sa femme nous accueillirent et Dieu entra alors dans ma vie. Ma femme se convertit en même temps que moi.

Je le répète : je n'avais aucun problème particulier qui eût pu m'obliger à demander mon secours à Dieu parce que je n'avais pas d'autre choix ! C'est en toute liberté et connaissance de cause que j'ai accepté que Dieu s'occupe de ma vie qui, malgré que je n'avais aucun problème, était éloignée de Lui !
Il faut dire que, avant que je vienne habiter à l'île de la Réunion, ma belle-mère était venue en vacances chez moi, en Haute-Marne. Elle avait apporté dans ses bagages un de ces petits magnétophones à cassettes qui pouvait se glisser dans un sac à main et elle avait enregistré des chants de son assemblée.
Dès l'écoute des premières notes de ces chants, malgré la piètre qualité du son du petit haut-parleur, je fus frappé par la musique. Malgré l'amateurisme des musiciens que je distinguai dans leur jeu, la musique paraissait si "aérienne", si "éthérée" que c'était comme si des anges jouaient. Je pensai alors que si Dieu pouvait s'occuper de musiciens amateurs, Il pouvait parfaitement s'occuper de moi, musicien amateur autodidacte. Je décidai alors de Lui confier toute ma vie et de me repentir de mon état de péché. Il m'en libéra alors et je marche avec Lui en nouveauté de vie.

Depuis cette rencontre, je Le ressens en permanence dans ma vie, ayant délaissé le péché et ses convoitises. Je joue toujours de l'orgue électronique, avec des rythmes et des accompagnements que, parfois, je programme moi-même car j'ai acquis depuis un synthétiseur avec des rythmes et des accompagnements programmables.
Ensuite, j'appris l'informatique, toujours en autodidacte et, m'étant perfectionné par des stages, j'ai construit un site Web pour partager ce que Dieu m'a enseigné Lui-Même sur Son Assemblée, Son Église. L'adresse ? http://anjc-rvp.esy.es

Évidemment, je me laisse toujours guider par le Seigneur Jésus-Christ, même quand je visite des sites et des blogs chrétiens car je Le prie avant.
J'ai aussi demandé le discernement des esprits à Dieu, et Il me l'a donné. Ce don très important est aujourd'hui mal vu dans l'église... Pourtant, le diable cherchera toujours à infiltrer l'Église de Christ et il convient d'être particulièrement attentif ! C'est pourquoi j'exhorte tout chrétien à le demander car c'est absolument nécessaire, comme tout don de Dieu, à la vie de disciple de Christ.

La fin ? Quand ce sera ma mort ou le Retour du Seigneur en Gloire...

Parcourez ce site en toute liberté en sélectionnant les thèmes dans le menu navigant de gauche.